Julie Egler, Planning Manager

Julie Egler, Planning Manager

Logic Desi­gn, c’est d’abord une équipe. Chaque mois, nous met­trons en lumière un membre de la #Logic­Team pour vous pré­sen­ter les humains der­rière la scène… Ce mois-ci, ren­dez-vous avec Julie Egler, plan­ning mana­ger au sein de l’agence. 

 

1er février 2021 : le petit carillon de ma boite email résonne. Je viens de rece­voir un email très par­ti­cu­lier pro­ve­nant de notre plan­ning mana­ger, Julie Egler, qui com­mence par ces lignes : « Il y a pile 10 ans, je pre­nais mes fonc­tions de tra­fic par­mi vous. Quel trac, alors ! ». S’en suit alors un mes­sage très tou­chant, plein de sou­ve­nir et de ten­dresse, où notre étoile du plan­ning par­tage avec nous son « quo­ti­dien jamais banal, sans cesse fer­tile en nou­veau­tés, en décou­vertes et en rebon­dis­se­ments ».  

C’est fina­le­ment par hasard que Julie se trouve pro­je­tée dans le domaine de la pla­ni­fi­ca­tion et de la logis­tique. Après des études de langues et de mar­ke­ting, elle est recru­tée par la SSII SQLI. Alors qu’elle n’est pas for­mée pour ce type de mis­sion, elle s’adapte, observe, recherche et apprend sur le tas. 

Julie intègre Logic Desi­gn à l’occasion d’une créa­tion de poste. « L’agence était en pleine trans­for­ma­tion, les équipes avaient besoin de quelqu’un pour les aider à accor­der et coor­don­ner leurs res­sources »Au-delà du plan­ning, elle gère éga­le­ment les achats d’art et ses ques­tions juri­diques, ain­si que le recru­te­ment et l’accompagnement de nos par­te­naires free­lances.   

10 ans plus tard, même si le poste reste iden­tique, le métier lui, a beau­coup évo­lué. « Durant ces années, j’ai été un témoin pri­vi­lé­gier de l’évolution de l’agence. Je l’ai vu prendre un virage stra­té­gique grâce à Open Pilot et aux métho­do­lo­gies ins­pi­rées du desi­gn thin­king qui ont ren­du le métier à la fois plus com­plexe et encore plus sti­mu­lant. » Avec ce chan­ge­ment de posi­tion­ne­ment, les com­pé­tences néces­saires aux équipes ne sont plus les mêmes. Le plan­ning stra­té­gique et les métiers du web ont par exemple plus d’importance aujourd’hui.Pour gar­der la cadence, Julie se docu­mente, échange avec les res­pon­sables de pro­jets et ana­lyse leurs enjeux afin de leur pro­po­ser des res­sources adé­quates. 

 Pour mettre les équipes au dia­pa­sonses semaines sont ryth­mées et obéissent à une par­ti­tion bien réglée ! Chaque jour amène son lot de tableaux à rem­plir et de réunions à orga­ni­ser pour construire le plan­ning des équipes. Mal­gré cette orga­ni­sa­tion sans faille éta­blie au fil de ces 10 années l’imprévu reste la règle ! « Il faut gérer les congés mala­die, les urgences de der­nières minutes et les besoins de ren­forts, c’est un véri­table jeu d’équilibriste ! » 

Véri­table chef d’orchestre, elle donne le « la » semaine après semaine pour que projets résonnent sans fausse note ! Cha­peau l’artiste 🙂 

 

Clé­mence Lejeune, com­mu­ni­ca­tion manager

1024 576 France