Vincent Viard comme un responsable de l’activité structural design

Vincent structural designer

Vincent Viard comme un responsable de l’activité structural design

Logic Desi­gn, c’est d’abord une équipe. Chaque mois, nous met­trons en lumière un membre de la #Logic­Team pour vous pré­sen­ter les humains der­rière la scène… Aujourd’­hui, ren­con­trez Vincent Viard à la tête du pôle struc­tu­ral desi­gn de l’agence. 

 

Si je vous demande la dif­fé­rence entre desi­gn pro­duit et struc­tu­ral desi­gn ? Une idée ? Pas si évident ! Aujourd’hui, pour vous per­mettre d’y voir plus clair, je suis aux côtés de Vincent Viard, res­pon­sable de l’activité struc­tu­ral desi­gn chez Logic Desi­gn depuis deux ans.

Le desi­gn pro­duit, c’est la concep­tion d’objets de notre quo­ti­dien, jusque-là, vous vous en dou­tiez ! Mais une dis­tinc­tion est appa­rue avec l’arrivée des nou­veaux outils infor­ma­tiques, qui élar­gissent les domaines d’application. Le desi­gn n’est plus uni­que­ment cen­tré sur le pro­duit, mais prend désor­mais en compte l’environnement qui l’entoure, du cycle de vie, à l’expérience uti­li­sa­teur. « Une véri­table aubaine pour les marques, qui voient ain­si leurs pos­si­bi­li­tés se démul­ti­plier avec le déve­lop­pe­ment de pro­duits connec­tés, intel­li­gents, plus per­for­mants, plus proches du consom­ma­teur ».

 

Diplô­mé de l’École Natio­nale Supé­rieure des Arts et Métiers, Vincent rem­porte par la suite deux concours de desi­gn (Ima­gi­ne­ring 92 et MPPM). Après quelques périodes de sala­riat — où il a notam­ment dési­gné la neuf box de l’époque et tra­vaillé pour la marque Nike — il se lance dans une acti­vi­té de free­lance, avec une péniche pour bureau ! Durant cette période, il tra­vaille avec les plus grandes agences pari­siennes, sur des pro­jets très variés : cos­mé­tique, food, pro­duit, retail, évé­ne­men­tiel, …  Il a notam­ment déve­lop­pé des objets connec­tés per­met­tant de sur­veiller des patho­lo­gies telles que le dia­bète, ou la sclé­rose en plaques, un pro­jet d’utilité publique, qu’il a par­ti­cu­liè­re­ment apprécié.

 

Au sein de l’agence, il accom­pagne les marques vers une trans­for­ma­tion digi­tale et eco-res­pon­sable. Il co-construit de nou­veaux pro­duits pour répondre aux enjeux de demain : choix des maté­riaux, expé­rience uti­li­sa­teur, ana­lyse de la chaîne indus­trielle, chal­lenge les contraintes indus­trielles. Avec les experts de l’agence, il a notam­ment accom­pa­gné la start-up Push 4 M dans le déve­lop­pe­ment de son inno­va­tion en robo­tique. « J’aime quand les pro­duits sont d’une incroyable com­plexi­té tech­nique, mais que ça ne se per­çoit pas. »

 

Vincent structural designer

 

Avez son look de barou­deur et ses idées impro­bables, on ne sait jamais jusqu’où va nous mener notre dis­cus­sion avec lui ! Notre frin­gant quin­qua ne se laisse enfer­mer ni par les habi­tudes, ni par les cases. C’est d’ailleurs ce qu’il trans­met à ses élèves dans les écoles où il enseigne « il faut sor­tir du cadre, prendre du recul, arri­ver à chan­ger de para­digme » ! Un cre­do qu’il nous trans­met éga­le­ment tous les jours, aux com­mandes du pôle struc­tu­ral desi­gn de l’agence !

 

Clé­mence Lejeune, Char­gée de Communication 

2560 1707 France