CES, on revient sur les temps forts de l’édition 2020

CES 2020

CES, on revient sur les temps forts de l’édition 2020

Le debrief à chaud : une semaine après la clô­ture du CES, on revient sur les temps forts de cette édition

 

2020 n’aura pas uni­que­ment été l’année de l’entrée de l’industrie du sexe au salon. Entre les nou­veaux gad­gets ultra-connec­tés, l’éreintante course au meilleur assis­tant vir­tuel et la plé­thore de Seg­ways pro­téi­formes pour mieux navi­guer dans la ville du futur, on a repé­ré quelques trucs inté­res­sants au CES…

 

 

La sécu­ri­té avant tout ! 

Sam­sung lance Bal­lie, un petit robot aux allures de balle de ten­nis qui orchestre tous les objets connec­tés de la mai­son, sur­veille les ani­maux de com­pa­gnie et peut même se trans­for­mer en coach sportif !

Atmos quant à lui pré­fère s’occuper des enjeux de la ville de demain et pro­pose un masque avec fil­tra­tion à air, relié pro­chai­ne­ment à une appli­ca­tion de diag­nos­tic de l’environnement. Avoi­si­nant les 300€, Atmos ne sera sans doute pas acces­sible à tous.

Ballie CES Atmos CES

 

 

 

 

 

 

 

 

Tech for Good ! 

Lexi­light est une lampe de lec­ture dédiée aux dys­lexiques. Consta­tant que les gens qui ne souffrent pas de pro­blèmes de dys­lexie ont un œil domi­nant pen­dant la lec­ture, Lexi­light recrée arti­fi­ciel­le­ment cette domi­nance, per­met­tant d’améliorer consi­dé­ra­ble­ment le confort de lec­ture pour les dyslexiques.

Dr. Cao quant à lui, est un bras robot qui aide les per­sonnes qui ont per­du en mobi­li­té mus­cu­laire. En sti­mu­lant les muscles atro­phiés à tra­vers des modes de résis­tance gra­duelle, les patients peuvent retrou­ver peu à peu l’usage de leur membre.

Lexilight CESDr cao CES

 

La Food sera à par­faite température ! 

Juno, une petite machine magique pour les apé­ros impro­vi­sés qui refroi­dit en moins d’une minute toutes les bouteilles.

Weber, la rolls du BBQ, équipe son pro­to­type de cap­teurs qui per­mettent de contrô­ler la tem­pé­ra­ture de cuis­son adé­quate pour chaque type de viande sur le même grill. On ne compte même plus les tutos dis­po­nibles sur l’app qui per­mettent d’obtenir un fumage par­fait en plus d’une esti­ma­tion de temps de cuis­son en temps réel. On a plus qu’à poser nos steaks de faux-porcs pré­sen­tés cette année par Impos­sible Foods et par­tir faire un tour.

Weber CESJuno CES

 

Le Gaming sera Rétro 

Côté gaming, quelques marques ont pris le contre­pied de la per­for­mance, de la big data et du tout connec­té. Alors que Stern lance son flip­per Stran­ger Things agré­men­té d’un écran digi­tal pour une expé­rience aug­men­tée, Doo­dle­ma­tic offre un kit pour créer son propre jeu-vidéo, en le des­si­nant et en l’animant, un jeu moi­tié ana­logue moi­tié digi­tal à emme­ner partout…

Stern CESDoodlematic CES

 

La voi­ture sera un SUV propre 

Alors que pour BMW le « plai­sir de conduire », se repense aus­si par le confort de l’habitacle et se tra­duit par quelques sièges en moins, quelques cintres en plus et des porte-gobe­lets chauf­fant afin de siro­ter son Star­bucks en bou­qui­nant grâce à la nou­velle lampe de bureau, Fis­ker choi­sit une autre voie pour repen­ser la voi­ture du futur. Son nou­veau SUV bap­ti­sé « The Ocean » est le véhi­cule le plus durable: trans­mis­sion élec­trique, toit en pan­neaux solaires qui per­mettent de rechar­ger sa bat­te­rie, inté­rieur cuir vegan et fibre de nylon et poly­es­ter recy­clé. On aime aus­si le « Cali­for­nia Mode » qui per­met en un clic de rou­ler toutes fenêtres ouvertes, les che­veux dans le vent et en toute sécu­ri­té. Tremble Elon, tremble.

BMW CES      Fisker CES

 

La beau­té sur-mesure

Si le Skin360 de Neu­tro­ge­na, grâce à un scan­ner connec­té mon­té sur l’appareil pho­to de notre smart­phone per­met­tant d’analyser en pro­fon­deur l’état de l’épiderme nous a inter­pel­lé, c’est L’Oréal qui aura, avec Per­so, mar­qué cette édi­tion du CES.

Doté d’une appli­ca­tion qui, grâce à l’intelligence arti­fi­cielle, per­met d’analyser les besoins de la peau selon chaque type de car­na­tion et selon ses condi­tions de vie atmo­sphé­riques grâce à la géo­lo­ca­li­sa­tion, Per­so est un petit objet qui per­met de créer une for­mu­la­tion per­son­na­li­sée ins­tan­ta­née pour chaque type de soin et de maquillage mais éga­le­ment d’emporter par­tout via son boî­tier supé­rieur déta­chable, son fond de teint, son rouge à lèvre ou sa crème personnalisée.

Neutrogena CESloreal CES

 

Bon bien-sûr, on a aus­si hési­té à vous par­ler des félins bio­nics pour rem­pla­cer nos ani­maux de com­pa­gnie, de l’énième écran TV ver­ti­cal Ins­ta­gram-like pour les Gen Z  ou du couf­fin ber­ceur pour nou­veaux nés… mais y avait plus la place.

 

Kim Hart­mann, Head of Stra­te­gic Plan­ning & Vincent Viard, Struc­tu­ral Desi­gn Manager

 

 

Découvrez également la sélection des tendances 2020 du CES par l'ADN juste ici ! 

Mots clés: innovation, ux/ix, user-centric, structural design, brand strategy

 

2560 1440 France